quoi de neuf ?
22 mai 2020

Théo Joyeux, futur éleveur : « Bien se former pour réussir son installation »

Invité du RDV agri de Thierry agriculteur d'aujourd'hui diffusé sur sa chaîne Youtube lundi 11 mai, Théo Joyeux a insisté sur l'importance de la formation pour s'installer en hors cadre familial, surtout quand on n'est pas du milieu agricole. Après un Bac pro CGEA, il a suivi un BTS Acse en apprentissage et un certificat de spécialisation en machinisme. À l'obtention de son diplôme, l'élevage laitier des Deux-Sèvres où il est apprenti l'embauchera comme salarié avant qu'il ne le reprenne peut-être un jour...

quoi de neuf ?
21 mai 2020

Le stockage à la ferme s'anticipe bien avant la moisson

Stocker sa récolte à la ferme ne signifie pas uniquement mettre du grain dans un hangar ou une cellule. Une attention particulière est, en effet, nécessaire pour préserver les qualités sanitaires et technologiques des grains. Avant la moisson, le nettoyage des installations et la lutte contre les insectes sont notamment des étapes à ne pas négliger.

quoi de neuf ?
20 mai 2020

L’agriculture, un secteur essentiel du plan de relance, pour la FNSEA et le DBV

Dans un contexte de crise sanitaire, le soutien aux agriculteurs européens doit être financé par un budget hors Pac, estiment la FNSEA et son homologue allemand, le DBV, qui ont échangé leurs points de vue le 19 mai.

quoi de neuf ?
20 mai 2020

Entre Covid-19 et météo, la collecte marque le pas

Le pic saisonnier habituellement constaté en cette période a été atténué cette année, en raison de signaux dissuasifs liés au coronavirus, mais aussi aux conditions météorologiques qui ont ralenti la pousse de l’herbe. Côté prix, si la chute des cours semble stabilisée, le lait de printemps connaîtra des contrastes importants en fonction des bassins laitiers, et des collecteurs.

quoi de neuf ?
20 mai 2020

Saint Louis Sucre annonce un prix final de 24,87 €/t pour la campagne 2019

Saint Louis Sucre a annoncé le prix final des betteraves pour la campagne 2019 au cours de la réunion de la commission de la répartition de la valeur, qui s’est tenue le 19 mai dernier. Il sera en moyenne, tout inclus, de 24,87 €/t à 16° en forfait collet.

quoi de neuf ?
20 mai 2020

Avec le déconfinement, de meilleures perspectives pour la filière ?

Le secteur de la viande bovine, déjà affecté par des prix bas, n’a pas été épargné par la crise du Covid-19, entre la disparition des débouchés pour la restauration collective, et des échanges perturbés. Le déconfinement pourrait améliorer la situation, au niveau des exportations comme de la consommation intérieure, avec un retour progressif à un équilibre carcasse plus habituel.

quoi de neuf ?
19 mai 2020

BASF veut « ouvrir la voie d’un modèle agro-écologique à grande échelle »

BASF inscrit désormais « l’agro-écologie au cœur de sa stratégie ». Avec sa feuille de route agro-écologique à horizon 2030, la firme entend « structurer ses investissements et l’ensemble de ses solutions autour des enjeux de l’agriculture de demain, plus compétitive et durable ».

quoi de neuf ?
19 mai 2020

Anne Sander, députée UE : « Il faut un grand plan de financement pour 2021 »

Un certain nombre de filières agricoles européennes ont été directement impactées par la crise, même si l’approvisionnement des consommateurs a pu être assuré. Puisque la Commission, qui en a pris la mesure avec un certain retard, ne devrait pas dégager de moyens supplémentaires d’ici la fin de l’année, la députée européenne Anne Sander, membre de la commission agriculture au Parlement européen, milite pour un plan de soutien ambitieux dès l'année prochaine.

quoi de neuf ?
19 mai 2020

Un appel à s’exprimer sur l’agriculture post Covid-19

Si les réunions de terrain et la plateforme participative dédiées au débat ImPACtons sur la future Pac sont suspendues pour cause de coronavirus, la Commission du débat a lancé un appel à toutes les parties prenantes pour s’exprimer sur l’agriculture face à la crise du Covid-19.

quoi de neuf ?
19 mai 2020

Le risque pyrale est présent, ne relâchez pas la vigilance !

Le risque pyrale n'est pas à négliger en maïs fourrage. Si sa nuisibilité dépend de son abondance et de sa biologie, elle peut tout de même faire grandement chuter le rendement (jusqu'à 1 t de MS/ha en moins). Deux méthodes de lutte sont alors possibles : les trichogrammes ou le traitement par insecticide.

TOUTES VOS INFOS EN UNE MêME APPLICATION MOBILE

Saisissez vos identifiants et retrouvez météo détaillée, cotations, articles de presse, situation de votre compte personnel, ...