« La dépression relative située entre la France et l'Espagne, continuera de nous envoyer des zones instables et orageuses une bonne partie de la semaine sur l'hexagone. Des orages encore violents seront susceptibles de se produire, comme ceux de la nuit passée en Aquitaine, ou encore déjà comme la nuit prochaine... », prévient Stéphane Nedeljkovitch de MeteoNews.

De violents orages ont éclaté lundi soir notamment du nord de la Nouvelle-Aquitaine vers le Centre, ou encore sur les Pays de la Loire. De gros grêlons, de la taille de balles de golf, ont causé de sérieux dégâts. 

À nouveau, d'importants orages accompagnés de « grêle, rafales de vent et pluies soutenues » sont annoncés cette nuit, sur le même « axe Aquitaine - Limousin - Centre et Bourgogne », alerte MeteoNews dans un communiqué.

carte vigilance oragesLa quasi-totalité de la France est concernée. (©MeteoNews)

Météo-France a notamment placé mardi à la mi-journée 25 départements en vigilance orange « orages », dont ceux touchés lundi soir dans le Sud-Ouest où il existe un « risque d'orages forts » : Ain, Allier, Ariège, Aude, Aveyron, Cantal, Charente, Charente-Maritime, Creuse, Deux-Sèvres, Dordogne, Doubs, Gironde, Haute-Garonne, Jura, Landes, Loire, Haute-Loire, Lozère, Puy-de-Dôme, Rhône, Saône-et-Loire, Tarn, Vienne, Haute-Vienne).

Une « grande vigilance » est donc de mise, insiste Stéphane Nedeljkovitch, météorologue chez MeteoNews. D'autant que cette activité orageuse devrait persister « sans doute jusqu'au week-end sur la plus grande partie du pays », poursuit-il. 

Retrouvez toutes les prévisions météorologiques de vos parcelles en vous connectant sur :

Observatoire météo de Terre-net Média