Avec une pousse de l'herbe ralentie et la vague de froid actuelle, certains éleveurs font marche arrière et décident de rentrer les animaux. Dans ce cas, certaines adaptations sont à prévoir (notamment sur les stocks de fourrage).

Après une vague de chaleur fin mars, le retour du froid n'épargne personne. Si les agriculteurs craignent pour leurs cultures, la gestion des troupeaux au pâturage n'est pas simple non plus. Certains éleveurs, comme Maël en Vendée, ont pris la décision de rentrer tout le monde la nuit :

Ça fait une semaine que mes veaux et mes vaches sortent et rentrent comme ils le veulent mais ce soir on ferme l'hôtel vue les températures qu'ils annoncent pour cette nuit #ceuxquifontlaviande #charolais #confinementSaison3 pic.twitter.com/JLXxLqB99T

— Maël Daniau (@DanMael85) April 5, 2021

Car en effet, avec la chute des températures, les animaux sont davantage exposés au risque de tétanie d'herbage. D'autres signes peuvent se déclarer, comme les diarrhées chez les veaux, comme l'explique Thomas qui surveille de près son troupeau Charolais dans la Manche.

Le plaisir du matin ?? avec ces amplitudes de températures entre la nuit et le jour un petit œil sur les veaux est important « un peu de température, une diarrhée... » tous sa est vite arrivé . #ceuxquifontlaviande pic.twitter.com/TJURopYVoX

— Thibaut.G (@ThibautGiraud1) April 6, 2021Redistribuer une ration à l'auge

S'il ne s'agit que d'un retour ponctuel (la nuit par exemple), il convient de ne pas rebasculer complètement sur une ration hivernale. Si le troupeau est censé être 100 % à l'herbe et n'a plus de ration à l'auge, l'idéal est de distribuer un complément de foin ou d'enrubannage pour rester sur le même régime alimentaire, sans perturber tout le microbisme ruminal.

Mais qui dit complémentation dit pioche dans les fourrages. Et certains éleveurs comme Cédric dans le Cantal ou encore Gilles dans l'Eure s'inquiètent en voyant leurs stocks diminuer face à une pousse de l'herbe qui se fait attendre.

Un petit tour dans mon petit étable vaches veaux genisses sont encore au chaud à manger du bon foin. Dehors ça caille! Début de printemps merdique froid et sec l herbe ne pousse pas et nos stockes de fourrage diminuent sérieusement pic.twitter.com/TfGUJLAtLw

— Cédric (@agric15) April 6, 2021

Fin imminente de la ration hivernale des bett... j'aurais bien mis à l'herbe pour être tranquille pour ce we Pascal mais les jeunes veaux risquent d'avoir froid vu les gelées annoncées ?? pic.twitter.com/uSHxnODZQ4

— Lievens Gilles (@GillesLievens) April 5, 2021