Pour remercier tous ceux qui, comme eux, ont continué de travailler pendant le confinement lié à la pandémie de Covid-19, les formateurs et techniciens de l'Énilbio (École nationale d'industrie laitière et des biotechnologies) de Poligny dans le Jura leur ont dédicacé les yaourts produits pendant cette période.

« Merci » aux soignants, pharmaciens, laborantins, chercheurs, pompiers, gendarmes, à ceux qui nous nourrissent, les agriculteurs, boulangers, bouchers..., mais aussi aux éboueurs, agents d'entretien/EDF/GDF/Télécom, routiers, livreurs, caissières et clients, enseignants et élèves, facteurs, aides à domicile, élus, journalistes, à toutes les entreprises restées ouvertes pendant le confinement destiné à lutter contre la crise sanitaire du Covid-19 et même à l'ensemble des confinés...

Sans oublier bien sûr les fromagers et les brasseurs (l'Énilbio produit dans son laboratoire pédagogique du fromage − Comté, Morbier, Grimont, Polinois, − et d'autres produits laitiers, en particulier des yaourts et de la faisselle, mais également de la bière − Polinoise blonde, blanche et ambrée, NDLR) : les formateurs et techniciens de l'École nationale d'industrie laitière et des biotechnologies (Énilbio) de Poligny dans le Jura ont voulu remercier à leur manière toutes les professions qui sont restées en activité entre mi-mars et mi-mai 2020.

Mention spéciale pour Jean-Pierre Pernault

Ils leur ont adressé une spéciale dédicace sur les yaourts fabriqués durant ces deux mois, pendant les 10 premiers jours au personnel médical exclusivement et ensuite aux autres métiers. « Un clin d’œil amical sur les pots pour montrer leur soutien à tous ceux qui se sont mobilisés pendant ces semaines difficiles », explique Didier Lanquetin, formateur et animateur du centre de ressources, en charge de la communication et des réseaux sociaux au sein de l'établissement, .

L'Énilbio de Poligny explique sa démarche dans cette vidéo publiée sur Youtube :

Cliquer sur le curseur pour lancer la vidéo.

Une mention a même été dédiée à Jean-Pierre Pernaut et toute l'équipe du 13 h de TF1, qui « défendent depuis des années dans ce journal les traditions, les terroirs, les petits commerces, les artisans, les exploitants agricoles, les bons produits ». Même confiné chez lui, le présentateur emblématique rend hommage aux « oubliés de cette crise ». « Il était donc normal » de lui rendre la pareille, selon Didier Lanquetin.

Une initiative qui permet de diffuser d'autres messages : "Tous solidaires", "Fromagissons" en soutien aux fromages IGP et AOP victime du coronavirus (consommation en forte chute), "Se laver les mains", "Porter un masque", "Garder vos distances". « Sur les réseaux sociaux, certains pots font un tabac, le pot "Merci aux soignants" évidemment mais aussi le yaourt aux fraises "Merci aux enseignants". » Didier Lanquetin en est sûr, ils deviendront « "collectors" »  !

#Presse, #article paru dans le #journal #LeProgres du 14/04/2020 - #Jura - #Ecole de l'#industrie #laitiere - L'#ENILBIO #solidaire des #soignants à sa façon ;)https://t.co/Uj4IBkHhgU pic.twitter.com/h5jeSsTKYD

— ENILBIO Poligny (@ENILBIO_Poligny) April 17, 2020