En se penchant sur les pistes pour améliorer leur autonomie protéique, les éleveurs français et belges du projet Protecow abordent le corn gluten feed. Quel intérêt dans la ration, quelles économies possibles : ils analysent les atouts et faiblesses du coproduit.

Vaches laitières à l'augeCoproduit de la filière amidonnerie, le corn gluten feed peut être intéressant pour les éleveurs disposant d'une usine à proximité. (©CC)

Le corn gluten feed, quèsaco ? Il s'agit d'un coproduit de la transformation du maïs dans la filière amidonnerie. « Il est constitué des enveloppes des grains de maïs après extraction d’une partie de l’amidon, des germes et des protéines, puis on y ajoute des solubles de maïs », expliquent les experts.

Un coproduit appétant avec de bonnes valeurs alimentaires

Dans la ration des vaches laitières, il peut remplacer tout ou partie du tourteau de soja. Il est riche en fibres digestibles et en MAT avec une faible dégradabilité (donc riche en protéines by-pass), « ce qui constitue une combinaison idéale avec l’ensilage de maïs », affirment les nutritionnistes. Une opportunité pour ceux disposant de la ressource locale  avec une usine d'amidonnerie à proximité, comme les éleveurs de la région transfrontalière franco-belge (notamment ceux du groupe Protecow).

Valeurs alimentairesTourteau soja 48Corn gluten feedMS (%)8889MAT (%)5024CB (%)78VEM (/kg MS)1 1531 084DVE (g/kg MS)26995OEB (g/kg MS)18285UFL (/kg MS)1,211,06PDIE (g/kg MS)261115MG (%)24Amidon114Corn gluten feed VS tourteau de soja : quelles économies possibles ?

Si le corn gluten feed permet de réduire les achats de tourteau de soja, il faut tout de même en vérifier son prix d'intérêt. En considérant qu'il faut 1,8 kg brut de corn gluten feed pour remplacer 1 kg de soja, son prix doit être inférieur d'au moins 60 %.

Attention cependant, il faudra assurer une transition alimentaire lors de la mise en œuvre et il ne faudra pas dépasser 3 kg brut/VL/j de corn gluten feed dans la ration (ne pas dépasser 25 % d'amidon total dans la ration).