En vue des prochains semis, trois nouveautés font leur entrée dans la gamme Hyvido de Syngenta. En blé tendre, l'entreprise mise sur le développement de la variété SY Admiration.

Pour les semis 2021, la gamme d'orges d'hiver hybrides intègre trois nouvelles variétés, indique Olivier Borde responsable marketing céréales chez Syngenta.  : 

  • SY Bankook : variété précoce « avec un très bon profil maladies et de gros grains ».
  • SY Dakoota : « productive et régulière, cette variété peut être cultivée  sur l'ensemble des régions françaises. Elle présente un bon comportement à l’ensemble des maladies et plus particulièrement à la ramulariose. Avec un remplissage rapide en fin de cycle, elle est adaptée également sur les "petites terres" ».
  • SY Dooblin : « variété précoce, résistante à la casse du col de l'épi, et tolérante aux maladies et à la verse ».

Le semencier poursuit également ses travaux de sélection en orge pour proposer d'autres variétés tolérantes à la JNO (jaunisse nanisante de l'orge) et des variétés brassicoles. Autre axe de recherche important : « l'intérêt des orges hybrides pour la méthanisation ». 

Du côté du blé tendre, retrouvez la variété demi-précoce SY Admiration. « Elle se distingue notamment par un excellent comportement à la fusariose (6,5) ».  À noter aussi : « un très bon comportement au piétin-verse (gène PCH1), aux rouilles et à la fusariose, et ses tolérances aux mosaïques et aux cécidomyies orange ».

Syngenta entend aussi « apporter, aux agriculteurs, plus de performance et de rentabilité » avec l'arrivée prochaine du flux de variétés de blé hybride X-Terra. « Quatre premières variétés sont actuellement candidates à l'inscription au CTPS France, dont deux, particulièrement adaptées au contexte pédoclimatique du nord de la France, pour une inscription à l'automne 2021 », avait annoncé Anne Azam, directrice de Syngenta Seeds lors d'une conférence de presse le 20 mai dernier. Parmi les atouts mis en avant : « une meilleure stabilité des rendements, une tolérance aux maladies améliorée, une meilleure efficience des engrais, une meilleure tolérance au stress hydrique, etc. ».