Être généreux ne veut pas seulement dire donner de l'argent. En tant que producteur de lait, vous pouvez faire un don de lait à l'association de votre choix. Et en plus, vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale. Mais attention, vous avez jusqu'au 15 février pour déclarer votre don de lait à votre laiterie.

Bouteilles de laitEn tant que producteur laitier, vous pouvez faire un don aux Restos du cœur par l'intermédiaire de votre laiterie. (©CC)

Comme chaque année, les Restos du cœur en appellent à la générosité des éleveurs pour réaliser des dons de lait. En 2019, la campagne de don a permis à l'association de collecter près de 2,7 millions de litres de lait. « Nous distribuons plus de 20 millions de litres par an, auxquels s'ajoutent plus de 5 000 tonnes de produits laitiers (yaourt, fromage, beurre...). Les dons en nature sont donc vitaux pour continuer à fournir l'aide alimentaire, première étape de l'insertion. »

Pour la campagne 2020, il est encore temps : les éleveurs ont jusqu'au 15 février pour déclarer leur don de lait à leur laiterie. Depuis 2013 en plus, ce dispositif s'accompagne de mesure fiscale : les producteurs donateurs peuvent bénéficier d'une déduction fiscale à hauteur de 60 % de la valeur de leur don (dans la limite de 5 ‰ du chiffre d'affaires HT de l'exploitation).

Concrètement, comment ça se passe ?

- En tant que producteur, il faut se renseigner auprès de sa laiterie pour savoir si elle est partenaire des Restos du cœur ou d'une autre association.

- Si c'est le cas, il faut transmettre sa déclaration de don (en litres) à sa laiterie avant le 15/02/2020.

- Le don sera déduit du bordereau de paiement du lait du mois de mars 2020.

- L'association vous remettra un justificatif de don avant le 31 mars qui vous permettra de bénéficier d'un avantage fiscal à hauteur de 60 % de la valeur du don.

Alors plutôt que de jeter votre lait parce qu'il est mal payé, pensez au don de lait !

Penses à faire un don de lait pour @restosducoeur ou @BanquesAlim en plus de l'aspect bonne action, tu as le crédit d'impôt qui te valorise ton lait à 66% de sa valeur, c'est mieux que 50€??

— Séb D ???????? (@farmers3b) November 8, 2019